À Lorient, plus de 200 militants ont préparé l'avenir du CNAS.

Le 55e congrès du CNAS s’inscrit dans l’anticipation

Vendredi 24 juin 2022

René Régnault, président du CNAS.Le CNAS a tenu son congrès les 9 et 10 juin à Lorient en présence de 202 délégués locaux, sous la présidence de René Régnault. Ils ont approuvé à la quasi-unanimité — plus de 92 % — les rapports des finances, de gestion et d’orientation de l’association (lire plus bas).

Les participants ont également acté un exercice 2021 marqué par un développement au plus haut depuis 2016, avec une croissance de 4,6 % du nombre de bénéficiaires. Porté par cette dynamique, le CNAS dépassera très prochainement le cap des 850 000 bénéficiaires et peut être confiant sur l’objectif majeur de son nouveau projet associatif, Chalenge 2026 : atteindre le million de bénéficiaires.
 

« Le CNAS veut contribuer à la qualité et à l’innovation du service public local avec des agents motivés, toujours mieux reconnus, mieux perçus, indispensables à la réussite de la révolution sociétale qui se profile. »
— René Régnault, président du CNAS

Pour concrétiser cette ambition et accompagner les mutations de la société, le CNAS s’adapte et anticipe. Ainsi, la table ronde et les ateliers du congrès ont mis en perspective plusieurs enjeux, suscitant des échanges très constructifs à partir de thématiques majeures :

  • l’avenir des territoires lors de la table ronde avec le géographe Stéphane Cordobès, le sociologue Gérard Mermet et le politologue Romain Pasquier,
     
  • le temps libre, dans un contexte de reprise économique et d’évolution des modes de consommation (avec Bertrand Réau, professeur au Cnam),
     
  • l’attractivité de la FPT, dont l’action sociale constitue un atout (avec Sigrid Berger, présidente du cabinet Profil public),
     
  • la vie des délégations, clés du développement du CNAS dans les départements.

Les militants du CNAS se retrouveront les 1er et 2 juin 2023 à Bordeaux pour le 56e congrès de l’association nationale.

 

Des rapports très largement approuvés

En assemblée générale ordinaire, les rapports ont été adoptés à la quasi-unanimité :

• 99,6 % de votes favorables pour le rapport financier

• 99,1 % de votes favorables pour le rapport de gestion

• 94,8 % de votes favorables pour la proposition d'affectation du résultat de l'exercice 2021

• 92,3 % de votes favorables pour le rapport moral et d'orientation

Les délégués, réunis en assemblée générale extraordinaire, ont également approuvé plusieurs modifications dans les statuts de l'association :

• l’introduction des valeurs, des piliers et des principes du CNAS (lire Une identité porteuse de sens, dernier texte du lien)

• le changement de dénomination des comités régionaux d’orientation (CRO) en comités d’animation et de développement régionaux (CADR), plus en adéquation avec le rôle de ces instances sur leur territoire.

• la possibilité d’organiser les réunions de l’assemblée générale et du conseil d’administration en visioconférence, en cas de circonstances exceptionnelles. 

 

Découvrez quelques temps forts sur Twitter

► 55e congrès du CNAS à Lorient

Table ronde avec Stéphane Cordobès, Romain Pasquier et Gérard Mermet.L'atelier consacré à l'attractivité de la FPT.L'atelier consacré à la vie des délégations.