A La Rochelle, 260 délégués ont confirmé la transformation du CNAS.

Le CNAS se transforme pour servir 1 million de bénéficiaires d’ici 2025

Mardi 18 juin 2019
Au congrès de La Rochelle, 260 délégués ont confirmé la transformation du CNAS avec, en ligne d'horizon, le million de bénéficiaires.

La 52e assemblée générale du CNAS s’est déroulée les 6 et 7 juin à La Rochelle, en Charente-Maritime. Présidée par René Régnault, elle a rassemblé 260 délégués  ̶  agents et élus  ̶  représentant les 20 000 structures adhérentes et leurs 765 000 agents bénéficiaires, lesquels ont approuvé à la quasi-unanimité les rapports des finances, de gestion et d’orientation.

 

Le CNAS prévoit notamment de servir 1 million de bénéficiaires d’ici 2025, soit plus de la moitié des agents territoriaux.

 

Deux principes d’actions président à la transformation et au développement du CNAS :

  • une présence territoriale accentuée au plus près des collectivités et des instances régionales et départementales du CNAS ; cette évolution se traduit par une polarisation accrue des antennes régionales autour des objectifs de développement,
  • une digitalisation renforcée pour faciliter les parcours des bénéficiaires.

Plusieurs évolutions illustrent déjà cette ligne directrice :

  • un nouveau site internet mis en service fin avril 2019,
  • l’implication et la montée en compétences des salariés avec 3,7 % de la masse salariale consacrée à la formation et à l’accompagnement au changement,
  • les engagements durables avec la labellisation RSE (norme Iso 26000) attendue pour fin 2020,
  • l’accroissement des offres locales, sources de valorisation de l’identité socio-culturelle des territoires et de mutualisation au service du développement local.

Les congressistes ont activement participé aux ateliers thématiques en résonance étroite avec le projet stratégique Ambition 2020 : développer le CNAS dans un contexte d’échéances municipales et de renouvellement des délégations départementales, aider les délégués dans le cadre de cette stratégie, intensifier la création d’offres locales.

 

Producteur de sociabilité incarnée dans ses principes et ses valeurs (mutualisation, humanisme, solidarité, équité, proximité…), le CNAS s’est également interrogé sur le lien social et le vivre ensemble, auxquels il contribue auprès et à partir des agents de la FPT. Pour cela, il a invité à débattre Roger Sue, sociologue et professeur à l’université Paris-Descartes, et Jean-Louis Sanchez, délégué général de l’Observatoire national de l’action sociale (ODAS).

 

Le prochain congrès du CNAS se déroulera à l’automne 2020 en région parisienne. Il fera suite au renouvellement des délégations et donnera lieu à l’élection du nouveau conseil d’administration et de son président.

 

Revivez quelques temps forts du congrès sur le Twitter de CNAS France :