Les prochaines assemblées départementales, comme ici à Romilly-sur-Andelle (Eure), se dérouleront à l'automne 2020.

Les assemblées départementales déjà tournées vers 2020

Jeudi 23 mai 2019
Les évolutions du CNAS et l'activité des délégations étaient au cœur des assemblées départementales d'avril, les dernières avant le renouvellement de 2020.

L’année 2019 marquant le dernier exercice de la mandature 2014-2020, les prochaines assemblées départementales se dérouleront à l'automne 2020, dans la foulée des élections municipales de mars. Les délégués du CNAS, désignés par leur nouvel exécutif, procéderont alors à l’élection des membres du bureau de leur délégation et à celle des administrateurs du CNAS.

En attendant 2020, les dernières assemblées ont donné lieu à quelques changements au sein des délégations.

Dans le Gers, Ginette Maestri, déléguée « élus » du centre intercommunal d’action sociale Astarac Arros en Gascogne, succède à Lydie Toison. Le poste de secrétaire revient à Jean Friedel, conseiller municipal de Mirepoix.

La délégation de la Sarthe accueille une nouvelle vice-présidente : Annick Guesle, agent retraité de Torcé-en-Vallée, qui remplace Marie-Claude Gesbert (retraite).

Dans le Maine-et-Loire, Jean-Paul Boisneau, maire de La Séguinière, devient trésorier en remplacement de Louis-Marie Bondu (retraite).

À noter qu'en décembre, Jérôme Brault, DGS du Perray-en-Yvelines, avait pris le relais de Josyane Gorgibus, présidente de la délégation des Yvelines. Il a lui-même laissé la vice-présidence à Jean-Louis Florès, délégué « élus » du Sictom de Rambouillet et maire de Boinville-le-Gaillard, commune adhérente.

Dématérialisation. La RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) engagée par le CNAS touche à leur tour les assemblées départementales. 14 délégations (deux par région) ont ainsi expérimenté l’envoi des convocations aux délégués par courrier électronique, démarche qui sera prochainement évaluée.

Émotion. La délégation Drôme-Ardèche a rendu hommage à son ex-président, Jean-Baptiste Albelda, décédé en mars 2018. L’assemblée départementale s’est déroulée à Taulignan, village dont il était conseiller municipal, en présence de son épouse et de son fils.

Partenaire. Dans les Côtes-d’Armor, c’est un partenaire local, Armoripark, qui a servi de cadre à l'assemblée. Le parc de loisirs de Bégard a ouvert ses portes aux délégués du CNAS à la veille d'entamer une nouvelle saison.

Réseaux. Les AD sont de plus en plus relayées sur les réseaux sociaux par les délégations, les communes et les élus accueillants. À l'image de ce message posté par Charles-Ange Ginesy, maire de Péone Valberg (adhérent) et président du conseil départemental des Alpes-Maritimes (non-adhérent).  

Le message du président du Département des Alpes-Maritimes sur Facebook.