14% des communes et 88% des intercommunalités sont encore concernées par le 2nd tour des élections municipales.

La désignation des délégués reste en suspens

Mardi 28 avril 2020
Le calendrier de désignation des délégués du CNAS sera arrêté en fonction du calendrier électoral. Décision gouvernementale le 23 mai au plus tard.

Le report de l’installation des nouveaux conseils municipaux et du 2e tour des élections a entraîné une révision du calendrier de désignation des délégués du CNAS. Les dispositions à suivre seront communiquées aux structures adhérentes dès l'officialisation du calendrier électoral. Il en va de même pour la tenue des assemblées départementales et de l’assemblée générale.

La mise en place des 86 % de conseils municipaux où l’élection a été acquise dès le 1er tour devrait probablement intervenir en juin ; en revanche, la tenue du second tour pour les 14 % restants demeure en suspens jusqu’au 23 mai. À cette date, le gouvernement se prononcera sur la base d’un rapport du Conseil scientifique concernant la situation sanitaire du pays.

À noter que 88 % des intercommunalités sont concernées par ce second tour. Ce type de structures représente environ 12 % des adhérents au CNAS.

Anne-Marie Cousin et Jacqueline Gasnier, élues au 3e collège.Le conseil d’administration a élu son 3e collège. Lors de sa session du 3 mars, le conseil d'administration a élu ses 4 membres du 3e collège pour la mandature 2020-2026, à l'issue d'un vote à bulletin secret. Anne-Marie Cousin, actuelle présidente de la délégation de la Manche et vice-présidente de la région Normandie, et René Régnault, président du CNAS, représenteront le collège des élus. Hervé Baccou, DGS retraité et vice-président du CNAS, et Jacqueline Gasnier, DGS retraitée, représenteront le collège des agents. Les 66 autres administrateurs seront élus lors des prochaines assemblées départementales.