Comité National d'Action Sociale pour le Personnel des Collectivités Territoriales
Le CNAS est certifié ISO 9001.

Pour le bien-être des agents territoriaux,
le CNAS offre tout un panel
de prestations sociales,
culturelles, familiales et de confort :
une action sociale de qualité

Vous êtes dans : Accueil / Solidarité / Écoute sociale

Écoute sociale

Photo FIDELIA Assistance – © Franck BELONCLE
Fidelia Assistance, un service financé par le CNAS, hors coût de la communication à la charge de l'appelant

Service gratuit*, assuré en partenariat avec Fidelia Assistance

Vous ou vos ayants droit rencontrez des difficultés d'ordre familial, financier, administratif ou professionnel. Contactez l'Écoute sociale, service téléphonique d'information, d'accompagnement et d'orientation.

Qualifiée et soumise au secret professionnel ou médical, une équipe d'assistants sociaux, médecins et psychologues répond à vos questions sur :

  • la santé : maintien à domicile des personnes en perte d'autonomie, prise en charge des personnes handicapées, statut de l’agent en maladie, invalidité, accès aux soins…
  • la famille : problèmes conjugaux et éducatifs, modes de garde, démarches pour l'accès au logement…
  • les difficultés financières et administratives : allocations familiales, couverture sociale, gestion du budget, surendettement, impayés locatifs ou d’énergie, etc.
N'appelez pas l'Écoute sociale pour des informations sur les prestations du CNAS !

Ce service ne peut répondre aux questions sur les prestations du CNAS. Pour cela, contactez votre correspondant : coordonnées sur votre espace personnel Bénéficiaire. Pour tout renseignement sur le secours exceptionnel, contactez le service social du CNAS via ce formulaire ou au 01 30 48 09 09.

Conditions

  • Pour vous et vos ayants droit
  • Munissez-vous de votre carte de bénéficiaire CNAS avant d'appeler
Pour contacter le service, appelez le numéro ci-contre

Pour contacter l'Écoute sociale :
09 69 39 75 73n° Cristal, appel non surtaxé
du lundi au vendredi de 9 h à 19 h

* Service financé par le CNAS, hors coût de la communication à la charge de l'appelant.

Exemples

  • Un agent de 43 ans est en fin de droit de congé longue maladie (CLM). Il souhaite reprendre son activité professionnelle mais il craint de ne pas avoir les mêmes capacités.
    L'assistante sociale l'informe sur les modalités de son maintien dans l'emploi. Dans un 1er temps, elle lui explique les démarches à suivre auprès de son médecin traitant et du comité médical pour évaluer son aptitude professionnelle. De plus, au vu de son état de santé, elle lui énonce la possibilité d'une demande de reconnaissance en qualité de travailleur handicapé (RQTH), d'aménagements de son poste et de sa reprise en temps partiel thérapeutique.
  • Agnès se pose des questions concernant son divorce. Désemparée, elle souhaite connaître la procédure et les aides existantes.
    Un soutien lui est d'emblée proposé pour comprendre au mieux sa situation. L'assistante sociale lui donne des renseignements sur les différents modes de séparation et leurs conséquences. Elle lui expose les différentes étapes. Sur le plan financier, elle l'informe de ses droits en matière d'aide juridictionnelle pour payer ses frais d'avocat et des autres aides sociales qu'elle peut solliciter pour le logement et ses enfants.
  • Un couple se trouve en difficultés financières à la suite du licenciement de monsieur. Ayant eu des incidents de remboursements de leurs crédits, ils sont fichés FICP et ne peuvent souscrire un rachat de crédits. Les dettes s'accumulent.
    L'assistante sociale les informe de la démarche d'instruction d'un dossier de surendettement. Elle leur explique les conditions de recevabilité, les étapes du dossier et les conséquences afin qu'ils disposent de tous les éléments.