Comité National d'Action Sociale pour le Personnel des Collectivités Territoriales
Le CNAS est certifié ISO 9001.

Pour le bien-être des agents territoriaux,
le CNAS offre tout un panel
de prestations sociales,
culturelles, familiales et de confort :
une action sociale de qualité

Vous êtes dans : Accueil / Espace Presse / Communiqués de presse / Archives : communiqués 2014 / 47e congrès du CNAS : accompagner élus et agents dans la réforme territoriale

47e congrès du CNAS : accompagner élus et agents dans la réforme territoriale

Guyancourt, le 25 novembre 2014 — La 47e assemblée générale du CNAS s’est tenue les 13 et 14 novembre à Paris. Elle a réuni 263 participants : administrateurs, présidents, vice-présidents, secrétaires et trésoriers des délégations départementales, représentant 19 700 collectivités et établissements adhérents et leurs 650 000 agents ou salariés.

L’évènement concluait une phase importante pour l’association qui a renouvelé ses instances locales et nationales à la suite des élections municipales. En octobre, le conseil d'administration a reconduit René Régnault à la présidence du CNAS pour un nouveau mandat de 6 ans.

L’assemblée générale a voté à la quasi-unanimité les rapports d’activité et de gestion pour l’année 2013. Le bilan, en nette progression par rapport aux années précédentes, a été l’occasion de rebondir sur les perspectives du nouveau mandat. Dans son rapport moral d’orientation pour l’année 2015, voté à 95 %, le président a tenu à rappeler la décision du conseil d’administration de geler le taux de cotisation pour la 3e année consécutive. Il restera inchangé à 0,86 % de la masse salariale.

Les débats qui ont suivi ont abordé l’avenir des collectivités locales : réformes territoriales, restriction budgétaire, autant de bouleversements annoncés qui, ajoutés au contexte de crise économique, soulèvent des inquiétudes chez les élus et les agents. Quels services publics faut-il mutualiser en cas de fusion ou de transfert de compétences ? Quelles conséquences sur les métiers et les hommes ?... autant d’interrogations commentées lors d’une table ronde qui a réuni Philippe Laurent, maire de Sceaux et président du conseil supérieur de la fonction publique territoriale, Jean-Charles de Belly, directeur général des services de la communauté de communes du Chardon Lorrain, Sabine Régis, DRH du Grand Tarbes et Jérôme Grolleau, sociologue.

Le congrès a aussi permis de faire le point, dans le cadre de ses ateliers, sur les objectifs d’amélioration des prestations et des services du CNAS. Lors de ce nouveau mandat, l'association s’attellera à toucher des publics plus larges et plus nombreux, y compris les bénéficiaires qui sollicitent trop peu, voire pas encore les prestations (ménages sans enfants, agents d’Outre-mer, jeunes).

En 2014, le CNAS aura versé environ 900 000 aides pour un montant de 70 millions d’euros, des prévisions qu’il compte encore dépasser l’année prochaine pour relever son « Défi 2015 », projet associatif qui prévoit une couverture totale du territoire en délégations départementales, l’accroissement du nombre de bénéficiaires et la poursuite de la démarche qualité.

 

Télécharger le communiqué :