Comité National d'Action Sociale pour le Personnel des Collectivités Territoriales
Le CNAS est certifié ISO 9001.

Pour le bien-être des agents territoriaux,
le CNAS offre tout un panel
de prestations sociales,
culturelles, familiales et de confort :
une action sociale de qualité

Vous êtes dans : Accueil / Espace Collectivités / Vivre le CNAS / Toujours plus proche de l’Outre-mer

Toujours plus proche de l’Outre-mer

Rencontre avec des délégués au centre de gestion à Cayenne, pour la création de la délégation de Guyane.

7 novembre 2016 — René Régnault inaugurera 2 nouvelles délégations CNAS, le 28 novembre en Guyane puis le 30 novembre en Martinique. Ce double évènement a été précédé d'un déplacement de l’antenne Île-de-France/Outre-mer 2 mois plus tôt.

Cinq déplacements en 2016

Ces deux nouvelles représentations marqueront une nouvelle étape pour le développement du CNAS en Outre-mer, dont bénéficient près de 10 000 agents. Près de la moitié sont localisés en Guadeloupe, dont les effectifs ont été multipliés par 13 depuis l’installation d’une délégation en 2013. « L’Outre-mer connaît une croissance très rapide, notamment en Guadeloupe, observe Nicolas Pinel, directeur de l’antenne Île-de-France/Outre-mer. En Martinique, les sollicitations sont de plus en plus nombreuses ; on plante les graines dont on devrait récolter les fruits d’ici deux ans. » Une telle croissance nécessite un travail de fidélisation et une proximité accrus ; l’antenne aura ainsi effectué 5 déplacements cette année en Outre-mer.

Proximité et expertise accrues

Le dernier en date, du 15 septembre au 7 octobre, a conduit Nicolas Pinel et Sébastien Baudoui, chargé de développement, en terres guadeloupéennes, martiniquaises et guyanaises, ainsi qu’à Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Ils ont pris part à 27 animations en présence de 1 060 agents, auprès de collectivités adhérentes de fraîches dates, sur le point d’adhérer ou qui présentent un faible taux de retour. À leur programme également : 7 sessions de formation de correspondants et de délégués, 10 rencontres de prospects, 7 avec les instances, 9 rendez-vous de suivi d’adhésion et 30 autres avec des partenaires. « Nous développons les offres locales car les partenaires actuels du CNAS ne sont pas tous accessibles en Outre-Mer, poursuit Nicolas Pinel. Aujourd’hui, l’antenne Île-de-France/Outre-mer entretient des relations de proximité malgré la distance et propose une réelle expertise qu’elle n’avait pas il y a 3 ans. »

— Retrouvez cet article dans Vivre le CNAS n°47 — spécial Sud-Est (pdf-2,65 MB)