Comité National d'Action Sociale pour le Personnel des Collectivités Territoriales
Le CNAS est certifié ISO 9001.

Pour le bien-être des agents territoriaux,
le CNAS offre tout un panel
de prestations sociales,
culturelles, familiales et de confort :
une action sociale de qualité

Vous êtes dans : Accueil / Espace Collectivités / Vivre le CNAS / S’adapter et innover

S’adapter et innover

263 délégués représentant 87 délégations départementales sur 89 ont participé au congrès de Paris

29 décembre 2014 — Ils étaient 263 délégués à avoir pris le chemin de la capitale les 13 et 14 novembre derniers pour le congrès annuel du CNAS, organisé juste après le renouvellement de ses instances. « Je me félicite du nombre record de participants venus se prononcer sur la vie de l’association : ses finances, son offre de prestations, ses orientations stratégiques », s’est exprimé le Président du CNAS, René Régnault, à l’ouverture de la séance plénière.

Au cours de ces travaux, l’assemblée générale des délégués a voté à la quasi-unanimité les rapports d’activité et de gestion qui lui étaient soumis pour l’année 2013. Ce bilan positif a été l’occasion pour le président de rebondir sur les perspectives du nouveau mandat dans son rapport moral d’orientation pour 2015. Il a rappelé la nécessité de s’adapter et d’innover dans une logique de conduite du changement, en prenant en compte l’évolution numérique pour améliorer l’offre et les services mais aussi la réforme territoriale en cours, grand sujet des débats du congrès. « Cette réforme est inévitable, elle conduira à un bouleversement des territoires et des métiers qu’il nous faut anticiper pour préparer l’avenir et en faire bénéficier les adhérents ».

Le bilan d’étape de Défi 2015, présenté en séance, a permis de faire le point sur la mobilisation des moyens techniques, financiers et humains mis à la disposition des délégués au nombre de 40 000 élus et agents. « Le CNAS tire sa force de ce vaste réseau renouvelé et légitimé par le scrutin du 7 octobre, en ordre de marche pour la réussite de notre action », a conclu René Régnault.

— Article publié dans Vivre le CNAS n°29 (pdf-2,73 MB)