Comité National d'Action Sociale pour le Personnel des Collectivités Territoriales
Le CNAS est certifié ISO 9001.

Pour le bien-être des agents territoriaux,
le CNAS offre tout un panel
de prestations sociales,
culturelles, familiales et de confort :
une action sociale de qualité

Vous êtes dans : Accueil / Espace Collectivités / Vivre le CNAS / Le Conseil général du Loiret signe pour le bien-être de ses 2 500 agents

Le Conseil général du Loiret signe pour le bien-être de ses 2 500 agents

De gauche à droite : Jacqueline Bastide, reponsable du service Action sociale et qualité de vie au travail du Conseil général du Loiret, Jean-Pierre Gabelle, conseiller général en charge du personnel, Didier Laville, président du CRO Centre du CNAS et Karine Rodriguez, présidente de la délégation du Loiret.

29 novembre 2013 — Belle victoire pour la délégation du Loiret, présidée par Karine Rodriguez, également administratrice nationale ! Après la ville d’Orléans et sa communauté d’agglomération en 2010, c’est au tour du Conseil général du Loiret de rejoindre, à partir du 1er janvier 2014, les rangs des adhérents du CNAS.

Cette adhésion symbolique a été officialisée par une signature à Orléans, le 27 novembre, en présence de Jean-Pierre Gabelle, conseiller général délégué au personnel, nommé délégué élu CNAS, de Jean-Charles Manrique, directeur général des services, de Jacqueline Bastide, responsable du service Action sociale et qualité de vie au travail, déléguée agent du CNAS, de représentants du personnel et des trois correspondantes du CNAS.

La signature officielle de l'adhésion du Conseil général du Loiret s'est déroulée à Orléans le 27 novembre 2013.

« Ce qui prime pour les élus du département, c’est que les agents se sentent bien dans leur travail. Nous pouvons nous féliciter des résultats du dialogue social qui a débouché sur ce partenariat avec le CNAS », a déclaré Jean-Pierre Gabelle. « L’offre de service du CNAS est très intéressante et s’adresse à tous. L’ayant précédemment expérimentée dans une autre structure, je sais que cela fonctionne bien », a ajouté le DGS du conseil général. Pour Jacqueline Bastide, « c’est une avancée pour les agents. Nous allons mettre les moyens pour que cela fonctionne et nous ferons un bilan en 2015. » Une charte de partage des bonnes pratiques entre les conseils généraux d’Eure-et-Loir, du Loiret et du Loir-et-Cher, l’adhésion du CG 28 au CNAS au 1er janvier 2013 a également contribué à convaincre le CG 45, après comparaison de l’offre du CNAS avec celles existantes.

Quatre membres de la délégation du Loiret et le président du comité régional d’orientation Centre, Didier Laville, étaient aux premières loges de cet évènement. « Grâce au travail de terrain de notre délégation et surtout grâce à l’ouverture d’esprit et à la volonté de toujours améliorer l’action sociale de la part de vos équipes, le CNAS propose aujourd’hui ses prestations à près de 350 structures du Loiret pour plus de 12 000 agents », s’est réjoui Karine Rodriguez. Didier Laville a salué la démarche du conseil général « qui n’a pas fait de l’action sociale la variable d’ajustement dans ce contexte de contraintes budgétaires. Votre engagement pour le personnel territorial est la preuve que petites et grandes structures se retrouvent autour de valeurs communes. »

Les trois correspondantes CNAS du CG 45 ont assisté à cette signature officielle.

L’équipe de l’antenne régionale de Gannat a démarré mi-novembre une série de réunions d’information du personnel du département, réparti sur plus de 90 sites. Les trois correspondantes, anciennes gestionnaires de l’amicale du personnel, ont également été formées à leurs nouvelles missions et s’organisent déjà pour informer au mieux les agents et accompagner les publics plus éloignés de l’offre, notamment en mettant en place des permanences et des personnes relais dans les services.

Article paru également dans Vivre le CNAS n°18 (pdf-1,77 MB)