Comité National d'Action Sociale pour le Personnel des Collectivités Territoriales
Le CNAS est certifié ISO 9001.

Pour le bien-être des agents territoriaux,
le CNAS offre tout un panel
de prestations sociales,
culturelles, familiales et de confort :
une action sociale de qualité

Vous êtes dans : Accueil / Espace Collectivités / Vivre le CNAS / En Savoie, Chambéry adhère en groupe

En Savoie, Chambéry adhère en groupe

Sylvie Koska, déléguée « élus » de la ville de Chambéry

18 janvier 2017 — Depuis le 1er janvier, le CNAS sert 2000 nouveaux bénéficiaires issus de quatre collectivités chambériennes. Le couronnement de quatre ans et demi de travail pour la délégation savoyarde.

Juste avant Noël, la ville de Chambéry et son centre communal d’action sociale, la communauté d’agglomération Chambéry Métropole et le syndicat mixte Savoie Déchets ont délibéré en faveur d’une adhésion au CNAS. Un choix accepté par le conseil d’administration de l’amicale du personnel. Ce résultat récompense une démarche longue et minutieuse conduite depuis 2012 par Philippe Hamelin, président de la délégation de Savoie, avec l’appui de l’antenne Sud-Est et le soutien du président du CRO, Jean Sauvageot.

« Nous avons participé, à leur demande, aux comités techniques — ville/CCAS, Savoie Déchets et Chambéry Métropole — pour présenter le CNAS et répondre aux questions des représentants du personnel et de l’amicale du personnel, explique Philippe Hamelin. Nous avons déjà effectué une demi-journée de formation pour les administrateurs et les trois agents de l’amicale et nous sommes fermement engagés à assurer la formation des agents les plus éloignés de l’offre du CNAS. » Un premier bilan de l’adhésion interviendra dans 2 ans.

« Une réelle action sociale et les avantages d'un CE, complémentaires de notre amicale »

Sur son chemin, le président de la DD 73 aura trouvé l'oreille attentive de Sylvie Koska, adjointe au maire en charge des ressources humaines depuis 2014. La nouvelle déléguée « élus » siègera même au sein de la délégation de Savoie « car nos quatre collectivités, habituées à travailler ensemble leur action sociale, représentent une force pour faire évoluer les prestations locales. » Pour l’élue chambérienne, salariée du syndicat mixte Métropole Savoie, adhérent depuis 2012, le CNAS « allie une réelle action sociale, variée et accessible aux catégories les plus modestes, et les avantages d’un comité d'entreprise, complémentaires avec la proximité de notre amicale du personnel. »

Sylvie Koska loue également la parité, « sécurisante pour les agents », et la transparence du CNAS : « Les outils mis à notre disposition permettront d’adapter nos actions pour que tous les agents bénéficient des prestations. C’est l’enjeu de cette première année que l’amicale et le service RH devront relever. »

— Retrouvez cet article dans Vivre le CNAS n°49 — spécial Ouest (pdf-2,58 MB)