Comité National d'Action Sociale pour le Personnel des Collectivités Territoriales
Le CNAS est certifié ISO 9001.

Pour le bien-être des agents territoriaux,
le CNAS offre tout un panel
de prestations sociales,
culturelles, familiales et de confort :
une action sociale de qualité

Vous êtes dans : Accueil / Espace Collectivités / Vivre le CNAS / Des moyens adaptés à « Ambition 2020 »

Des moyens adaptés à « Ambition 2020 »

René Régnault, président du CNAS (photo : N. Dohr)

9 juillet 2018 — La 51e assemblée générale, les 7 et 8 juin à Nancy, a confirmé les orientations prises par le CNAS pour maîtriser sa trajectoire financière et poursuivre sa modernisation.

 

 

« Réussir la modernisation rendue incontournable par l’ère numérique »

Le CNAS est bel et bien entré dans un nouveau cycle de son existence. Alors que le projet stratégique Ambition 2020, placé sous le sceau de la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), déploie sa phase opérationnelle depuis plus d’un an, l’association poursuit son adaptation aux grands défis : stratégie de digitalisation, renforcement de l’expertise, montée en compétences des équipes, plan d’évolution managériale… pour mieux accompagner les adhérents et leurs bénéficiaires toujours plus nombreux. « Il s’agit de réussir la nécessaire modernisation du CNAS, rendue incontournable par l’ère numérique » affirme avec force le président René Régnault dans son rapport moral et d’orientation.

Offre améliorée, cotisation réformée et collectivités accompagnées

Pour se donner les moyens de cette ambition, « concrètement d’adapter nos ressources et compétences aux objectifs d’Ambition 2020 », le CNAS a choisi d'ajuster sa trajectoire financière. Fort de sa bonne gestion, l’association à but non lucratif avait en effet décidé de redistribuer partiellement les excédents dégagés au début des années 2010 : en améliorant l’offre de prestations dans un premier temps, puis en révisant le mode de calcul de la cotisation — dont le montant a momentanément baissé — et en adoptant des mesures d’accompagnement des collectivités durant les mutations territoriales.

Baisse de 17 à 18 € sur la cotisation depuis le nouveau mode de calcul

« La cotisation moyenne en 2018 aura baissé de près de 14  € par rapport à 2015. Elle est également inférieure de 17 à 18 € par rapport à ce qu’elle aurait été avec l’ancien dispositif. » Le travail de projection pour un retour progressif à l'équilibre en 2021, mené depuis 2016 par les instances du CNAS, a débouché sur des propositions adoptées à l'unanimité par le conseil d'administration du 13 mars 2018 : adaptation de certaines prestations, maîtrise des dépenses, diversification des ressources et augmentation de la contribution des adhérents limitée à 1 % par an à compter de 2019. « Le caractère fondamentalement social des prestations a été privilégié et même sanctuarisé » conclut le président du CNAS.

— Retrouvez cet article dans Vivre le CNAS n°58 — spécial congrès (pdf-3,04 MB)