Comité National d'Action Sociale pour le Personnel des Collectivités Territoriales
Le CNAS est certifié ISO 9001.

Pour le bien-être des agents territoriaux,
le CNAS offre tout un panel
de prestations sociales,
culturelles, familiales et de confort :
une action sociale de qualité

Vous êtes dans : Accueil / Espace Collectivités / Vivre le CNAS / Ardenne Métropole organise une audition pour désigner le délégué agent-correspondant

Ardenne Métropole organise une audition pour désigner le délégué agent-correspondant

Un jury de recrutement s'est réuni le 8 janvier pour recevoir les candidats.

15 janvier 2016 — La communauté d'agglomération Ardenne Métropole, née le 1er janvier 2014 de la fusion de quatre EPCI et d'un syndicat, regroupe 65 communes et 420 agents. Après une consultation des agents, la collectivité a adhéré au CNAS au 1er janvier 2016. Pour piloter l'action sociale en interne, le délégué élu a souhaité organiser des auditions pour nommer la personne qui tiendra le rôle de délégué agent-correspondant.

« L'action sociale du personnel était différente selon les structures d'origine. Certaines adhéraient déjà au CNAS, d'autres à l'amicale du personnel de Charleville-Mézières. Nous avons souhaité harmoniser les acquis et proposer un socle de prestations identiques pour tous, dans un souci d'équité, explique Arnaud  Wuatelet, vice-président délégué aux Ressources humaines d'Ardenne Métropole, nommé délégué élu du CNAS. Nous avions plusieurs options qui s'offraient à nous, dont l'adhésion au CNAS. Nous avons souhaité consulter les agents par le biais d'un questionnaire envoyé à leur domicile. Ils se sont prononcés à plus de 85 % pour l'adhésion directe au CNAS et la création d'une amicale, en parallèle. L'idée est que les deux offres soient complémentaires, en réservant les moments conviviaux, de proximité, à l'Amicale ».

Et pour désigner le délégué agent-correspondant, Ardenne Métropole a procédé à un appel à candidature. Trois agents s'étant portés candidats, Arnaud Wuatelet et le service des Ressources humaines ont réuni un jury de recrutement avec 2 représentants syndicaux (CGT et CFDT) et Daniel Gaudard, président du CRO Nord-Est et de la délégation CNAS des Ardennes. La collectivité prévoit de décharger de 50 % de ses fonctions l'agent retenu pour qu'il se consacre à la promotion de l'offre du CNAS et à l'accompagnement des agents.

« Que connaissez-vous du CNAS ? ; Comment envisagez-vous la gestion de la confidentialité des données des agents ? ; Ardenne Métropole compte plusieurs sites, comment comptez-vous vous y prendre pour informer le personnel ? » Les candidats ont dû démontrer leur connaissance de l'action sociale et leurs motivations pour ces missions. « Le correspondant est un témoin et doit veiller aux besoins des agents, tandis que le délégué agent a aussi un rôle militant à jouer et doit promouvoir le CNAS sur le territoire, notamment au travers des offres locales. Nous vous donnerons des outils pour remplir ces fonctions », a précisé Daniel Gaudard aux trois candidats.

— Article publié dans Vivre le CNAS n°40 — spécial Nord-Est (pdf-758,82 kB)