Comité National d'Action Sociale pour le Personnel des Collectivités Territoriales
Le CNAS est certifié ISO 9001.

Pour le bien-être des agents territoriaux,
le CNAS offre tout un panel
de prestations sociales,
culturelles, familiales et de confort :
une action sociale de qualité

Vous êtes dans : Accueil / Espace Collectivités / Vivre le CNAS / Agglo' et ville : Saint-Quentin uniformise l'action sociale

Agglo' et ville : Saint-Quentin uniformise l'action sociale

Réunion des référents CNAS des quatre collectivités avec l'antenne.

19 juin 2017 — À Saint-Quentin, dans l’Aisne, trois structures ont rejoint le CNAS au début de cette année. Au total, plus de 2 000 agents.

Depuis le 1er janvier 2017, la fusion de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin (Casq) et de la communauté de communes du canton de Saint-Simon, tous deux adhérents, a donné naissance à l’agglomération du Saint-Quentinois. Hormis quelques agents de la ville-centre « mutualisés » avec ceux de la Casq, les 844 actifs et retraités de la nouvelle agglo’ étaient les seuls bénéficiaires de l’action sociale du CNAS à Saint-Quentin. Ce n’est plus le cas depuis l’adhésion de 3 autres collectivités en début d’année : la mairie (1 040 agents) et son centre communal d’action sociale (90 agents), ainsi que le syndicat intercommunal d’aide à domicile (129 agents).

« Une égalité de traitement entre agents de la ville et agents de l'agglo' »

Une évolution naturelle, d'après le maire-adjoint et délégué « élus » CNAS pour le CCAS, Freddy Grzeziczak : « Il fallait une égalité de traitement de l’action sociale entre les agents municipaux et ceux de l'agglomération du Saint-Quentinois, déjà adhérente ». D’autre part, l’adhésion directe de la ville et de son CCAS n’interfère pas avec les activités du comité d'œuvres sociales, bien au contraire : « Les prestations du CNAS sont complémentaires de notre Cos, qui organise les animations locales : arbre de Noël, sorties, actions culturelles… Tout se passe bien car certains agents connaissaient déjà le CNAS » poursuit l’élu.

L'accompagnement sur-mesure du CNAS

L’antenne régionale du CNAS a d'ailleurs rapidement activé l’accompagnement post-adhésions : 2 réunions d’information auprès des agents du CCAS, 24 réunions entre le 12 et le 15 juin pour ceux de la ville, et une participation à la semaine de la sécurité au sein de l’agglomération. Le 7 février, une réunion a ainsi rassemblé les délégués et les correspondants des 4 structures saint-quentinoises pour les aider à prendre en compte leurs missions et à s’approprier les outils de suivi de l’adhésion. En outre, l’accompagnement du CNAS devrait prochainement s'illustrer sur de grands projets, comme le bien-être au travail par le sport que souhaite mettre en œuvre la ville de Saint-Quentin.

— Retrouvez cet article dans Vivre le CNAS n°51 — spécial Nord-Est (pdf-2,89 MB)