Comité National d'Action Sociale pour le Personnel des Collectivités Territoriales
Le CNAS est certifié ISO 9001.

Pour le bien-être des agents territoriaux,
le CNAS offre tout un panel
de prestations sociales,
culturelles, familiales et de confort :
une action sociale de qualité

Vous êtes dans : Accueil / Espace Collectivités / 51e congrès : le CNAS poursuit sa transformation

51e congrès : le CNAS poursuit sa transformation

L'ouverture du congrès en présence de René Régnault, président du CNAS, Michèle Pilot, vice-présidente du département de Meurthe-et-Moselle, et Michel Dufraisse, adjoint au maire de Nancy.

14 juin 2018 — Organisée les 7 et 8 juin à Nancy (Meurthe-et-Moselle) sous la présidence de René Régnault, la 51e assemblée générale du CNAS a rassemblé 234 délégués — agents et élus — représentant les quelque 20 000 structures adhérentes et leurs 740 000 agents bénéficiaires.

Les congressistes, qui ont approuvé les rapports financiers, de gestion et d’orientation à la quasi-unanimité, ont également approfondi les lignes directrices du projet stratégique Ambition 2020 qui positionne le CNAS comme la solution de référence des acteurs du service public local.

Optimiser l’organisation du CNAS au service de son développement, le moderniser à l’heure de la digitalisation et de la protection des données, furent 2 principaux axes de réflexion des ateliers du congrès :

  • le rôle des délégués, alors que les périmètres des structures adhérentes ou candidates à l’adhésion sont en pleine mutation ;
  • le rôle des correspondants, alors que les supports numériques prennent une part croissante dans les relations ;
  • la relation de service aux bénéficiaires, au-delà de la délivrance de prestations.

Pour préserver un niveau d’action sociale à hauteur des valeurs et des principes du CNAS, l’assemblée générale a également acté l’adaptation de certaines prestations, ainsi que les nouvelles orientations financières à travers différents leviers : la maîtrise des dépenses, la diversification des ressources et l’augmentation de la contribution des adhérents limitée à 1 % par an à compter de 2019.

234 congressistes réunis à Villers-lès-Nancy (54)

Enfin, les recompositions territoriales ont donné lieu à une table ronde réunissant Béatrice Giblin, géopolitologue, Christian Olivérès, ex-DGS de grandes collectivités et ex-directeur du CNFPT, Alain Chrétien, maire de Vesoul dont il préside aussi l’agglomération, et Jean-Charles de Belly, DGS de la communauté de communes Mad et Moselle. Si les débats furent animés et denses, les 4 experts se sont accordés sur la nécessité de faire confiance au pragmatisme des acteurs territoriaux pour faire face aux réformes en cours.

Le prochain congrès du CNAS aura lieu les 6 et 7 juin 2019 à La Rochelle (Charente-Maritime).

• Télécharger le communiqué de presse :